2022-02-10

La troisième langue (2018) |||||||||| The Third Tongue (2018)

(FR)


Pour mon projet d’installation au Labo en automne 2018, j’imagine une forme de « structure nomade » comme réflexion (et contradiction) pour évoquer des liens à l’autobiographie et à mes mnémotechniques culturelles, linguistiques, religieuses, familiales – racinés ** dans mon expérience vécue entre territoires ontariens. 

(** Est-ce que c’est possible d’être nomade et raciné en même temps?


J’explore des nouvelles formes de nomadisme, particulièrement liées à mes projets artistiques actuels, surtout aux sujets de migrations climatiques et d’itinérance. Cela fait partie des concepts que j’explore depuis 2005. Ce projet peut être aussi vu comme un préquel ou une introduction à mes autres projets liés au nomadisme contemporain.


Les détails de l’installation ne sont pas encore complètement finalisés, mais présentement, je conçois une structure mobile (nomade) fait en bois avec des espaces pour des objets, des assemblages, des photographies, des symboles, des panneaux \ pancartes (pour encadrer des textes), pour abriter la mémoire, le temps, et l’appartenance géographique, familiale, linguistique, religieuse, relationnelle et culturelle.


(Concepts + notes, Taman Bradette : 2018.04)


(EN)


For my installation project at Le Labo in Autumn 2018, I imagine a form of "nomadic structure" as a reflection (and contradiction) to evoke links to autobiography and to my cultural, linguistic, religious, and family mnemonics - rooted ** in my lived experience between Ontarian territories.

(** Is it possible to be nomadic and rooted at the same time?)

I am exploring new forms of nomadism, particularly linked to my current artistic projects, especially to the subjects of climatic migrations and homelessness. These are concepts that I have been exploring since 2005. This project can also be seen as a prequel or an introduction to my other projects related to contemporary nomadism.

The details of the installation are not yet completely finalized, but currently, I am designing a mobile (nomadic) structure made of wood with spaces for objects, assemblages, photographs, symbols, panels \ signs (to frame texts), to house memory, time, and geographical, family, linguistic, religious, relational, and cultural belonging.

(Concepts + notes, Taman Bradette: 2018.04)

 

 


















 

No comments:

t r an s f or m at ion (2022-1989)

  Taman (date:?)