2022-02-19

A Deep Present || Un présent profond

 


"Earthsystems" 
(2007)


"present : movement : action" 
(2021-03-17 - cahier-journal || notebook)


The Present-Future : possibilities

The Present-Past : examinations + reflections

Understandings + Movements



"Young Suns : Constellations" 
2021



Present

(Movement  Action)

Past:
Reflection
Understanding
  • Anger
  • Injustice
  • Grievance
Deep Past:
  • geology
  • Earthsystems
  • ecology




"Mammalian Affiliations, I & II"
(2007)


"Transformations"
2005


(Present)

f i n d

p e a c e

s p a c e
t o 
b e 


Deep Present

"The Inescapable Present"

"Creating Worlds, Networks, Belongings"




"Inter(e)space" 
(MFA_Mav : UOttawa studio, 2012-2013)


Future

Something new 
will unfold 
moving forward:
 
a taking-care of

a transformation;
 
a continuation;
 
an expansion. 

Deep Future


" s l e e p "

(2 0 1 9)


un Présent-Futur : les possibilités

un Présent-Passé : examens + réflexions ; compréhensions + mouvements

 

le Présent : action-mouvement

le Passé : réflexion-compréhension-colère-injustice-tort

 

un Passé profond :

géologies

Earthsystems

écologies

(le Présent

trouver la paix ; l’espace d’être ; l’espace pour être


 

un Présent profond

"Le présent incontournable"

"Créer des mondes, des réseaux, des appartenances"

 

Quelque chose de nouveau se déroulera : 

une prise en charge ; 

mon corps physique ; 

une métamorphose ;

une suite ; 

une croissance.   

 

un Avenir profond :



"Infra_structure"

(2018)



|-|-|-|-|-|-|-|-|-|

"Or la différence n'est pas seulement quantitative : 
la mémoire courte est du type rhizome, diagramme, 
tandis que la longue est arborescente et centralisée 
(empreinte, engramme, calque ou photo). 
La mémoire courte n'est nullement soumise 
à une loi de contiguïté ou d'immédiateté à son objet, 
elle peut être à distance, 
venir ou revenir longtemps après, 
mais toujours dans de conditions de discontinuité, 
de rupture et de multiplicité. 
Bien plus, les deux mémoires 
ne se distinguent pas 
comme deux modes temporels d'appréhension de la même chose ; 
ce n'est pas la même chose, 
ce n'est pas le même souvenir, 
ce n'est pas non plus la même idée qu'elles saisissent toutes deux. 
Splendeur d'une Idée courte : 
on écrit avec la mémoire courte, 
donc avec des idées courtes, 
même si l'on lit et relit avec la longue mémoire des longs concepts. 
La mémoire courte comprend l'oubli comme processus ; 
elle ne se confond pas avec l'instant, 
mais avec le rhizome collectif, temporel et nerveux. 
La mémoire longue 
(famille, race, société, ou civilisation) 
décalque et traduit, 
mais ce qu'elle traduit 
continue d'agir en elle, 
à distance, 
à contretemps, 
"intempestivement", non pas instantanément."

Deleuze & Guattari, "Mille plateaux", Les Éditions de Minuit, 1980, p.24


"The difference between them is not simply quantitative: 
short-term memory 
is of the rhizome or diagram type, 
and long-term memory 
is arborescent and centralized 
(imprint, engram, tracing, or photograph). 
Short-term memory is in no way subject
to a law of contiguity or immediacy to its object; 
it can act at a distance, 
come or return a long time after, 
but always under conditions of 
discontinuity, rupture, and multiplicity. 
Furthermore, the difference between the two kinds of memory 
is not that of two temporal modes of apprehending 
the same thing; 
they do not grasp the same thing, memory, or idea. 
The splendour of the short-term Idea: 
one writes using short-term memory, and thus short-term ideas, 
even if one reads or rereads 
using long-term memory of long-term concepts. 
Short-term memory includes forgetting as a process; 
it merges not with instant 
but instead with the nervous, temporal, and collective rhizome. 
Long-term memory 
(family, race, society, or civilization) 
traces and translates, 
but what it translates 
continues to act in it, 
from a distance, 
off beat, 
in an "untimely" way, 
not instantaneously."

Deleuze & Guattari, "A Thousand Plateaus", University of Minnesota Press, 1987-2020, p.16



2022-02-17

For_ever ||| Sans_cesse



"What distinguishes the map from the tracing is 
that it is entirely oriented towards 
an experimentation in contact with the real. 
The map does not reproduce 
an unconscious closed in upon itself; 
it constructs the unconscious."

(Deleuze & Guattari, A Thousand Plateaus, University of Minnesota Press, 1987-2020, p.12)

"Si la carte s'oppose au calque, 
c'est qu'elle est tout entière tournée 
vers une expérimentation en prise sur le réel. 
La carte ne reproduit pas 
un inconscient fermé sur lui-même, 
elle le construit."

(Deleuze & Guattari, Mille plateaux, Les Éditions de Minuit, 1980, p.20)


 

p E r i p h E r i E s


Taman Bradette, 2018







Taman Bradette 2019

2022-02-16

Diasporic Nodes |-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-| Mes noeuds diasporiques



  Autobiography 
and its place 
in my diasporic nodes

Now 
Then 
To Come 

Unfolding 

Form : 
ethereal 
rarely clear 
grasping 
nuanced 

(pathways - stumble - murky - intuitive)

Path : constant unfolding : questioning, remembering

(foretold) : blessings, enlightenments, clarities

Paths taken | subtracted : here now then there

meandered    and forward
intuited    and back
(pulse taken)    Returning 
Quiet ways :    Mapping pathways
murmurs  : whys + wheres :
Selenologies of my own forgiveness : answers | questions 

|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|

 L'autobiographie 
et sa place 
dans mes noeuds diasporiques

                                    Maintenant 
    À ce moment-là
                                                À venir :

ce déploiement

Cette forme : 

                                    éthérée 
                                                rarement claire 
                                                                           saisissante 
                                                                                                nuancée

                                    Mes voies :
                                                 Mes obstacles :
                                                                            ténébreux 
                                                                                                intuitifs


                                      Mon cheminement :
 
                                                                  un déroulement constant  
                                                                  un questionnement 
                                                                  une remémoration


                                      (Prédites) : 
                                                            les bénédictions 
                                                            les illuminations 
                                                                                            (les clartés)

les voies prises | soustraites : ici_maintenant_ensuite_là :

une progression serpentée 
intuitive 

des avancements et des contre-avancements

(pulsations prises) 

Revenir :
Voies tranquilles  
une cartographie des parcours
des murmures : 
les pourquois + les oùs

Des sélénologies de mon propre pardon : 

Réponses | Questions




2022-02-14

S t r a t i f i c a t i o n



(Taman 2022)


(Holland, Eugene W., "Deleuze and Guattari's A Thousand Plateaus", Reader's Guide, Bloomsbury Academic, 2013)


(Taman 2011) 

(EN) 

"In the terminology of "A Thousand Plateaus", the process of actualization is called 'stratification'.

"But to say that any entity is 'its' history isn't quite right either: each entity or state of affairs is not just its own self-contained history, but in fact an expression of the history of the entire cosmos, an expression of the entire past contracted via passive synthesis (as Deleuze puts it) from the perspective of that present thing."

" ... the determination of every actual being by the virtual past in its entirety remains contingent for Deleuze: it only has determinacy when read retroactively; it could always have happened otherwise." 

(Holland, Eugene W., "Deleuze and Guattari's A Thousand Plateaus", Reader's Guide, Bloomsbury Academic, 2013)

(FR)

"Dans la terminologie de Mille Plateaux
le processus d'actualisation est appelé "la stratification".

"Mais dire qu'une entité est 'son' histoire n'est pas tout à fait juste non plus : chaque entité ou état de choses n'est pas seulement sa propre histoire, 
mais en fait une expression de l'histoire du cosmos entier, 
une expression de tout le passé contracté via la synthèse passive 
(comme le dit Deleuze) 
du point de vue de cette chose présente."

"... la détermination de tout être actuel par le passé virtuel dans sa totalité reste contingente pour Deleuze : il n'a de déterminisme que lu rétroactivement ; 
il aurait toujours pu se passer autrement." 

(La traduction en français est la mienne).

2022-02-11

Thank-you OAC ||| Merci au CAO


(2007-2009)



Je tiens à remercier le Conseil des arts de l'Ontario pour son généreux soutien en m'offrant une bourse de création pour mon projet L'historique du Présent

Les écrits et les images ici sur mon site (depuis janvier, 2022) sont liés à mes recherches artistiques pour le projet. 

        |-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|-|

I would like to thank the Ontario Arts Council for their generous support in providing me with a creation grant for my project L'historique du Présent (A History of the Present). 

The writings and images here on my website (since January 2022) are tied to my artistic research for the project.



(studio, MFA.MAV, UOttawa 2012-2013)


(Frédérickhouse, Abitibi-Ontario, 2006-2007)


(Moosonee, Moose Cree First Nation Territory, 2006)



2022-02-10

La troisième langue (2018) |||||||||| The Third Tongue (2018)

(FR)


Pour mon projet d’installation au Labo en automne 2018, j’imagine une forme de « structure nomade » comme réflexion (et contradiction) pour évoquer des liens à l’autobiographie et à mes mnémotechniques culturelles, linguistiques, religieuses, familiales – racinés ** dans mon expérience vécue entre territoires ontariens. 

(** Est-ce que c’est possible d’être nomade et raciné en même temps?


J’explore des nouvelles formes de nomadisme, particulièrement liées à mes projets artistiques actuels, surtout aux sujets de migrations climatiques et d’itinérance. Cela fait partie des concepts que j’explore depuis 2005. Ce projet peut être aussi vu comme un préquel ou une introduction à mes autres projets liés au nomadisme contemporain.


Les détails de l’installation ne sont pas encore complètement finalisés, mais présentement, je conçois une structure mobile (nomade) fait en bois avec des espaces pour des objets, des assemblages, des photographies, des symboles, des panneaux \ pancartes (pour encadrer des textes), pour abriter la mémoire, le temps, et l’appartenance géographique, familiale, linguistique, religieuse, relationnelle et culturelle.


(Concepts + notes, Taman Bradette : 2018.04)


(EN)


For my installation project at Le Labo in Autumn 2018, I imagine a form of "nomadic structure" as a reflection (and contradiction) to evoke links to autobiography and to my cultural, linguistic, religious, and family mnemonics - rooted ** in my lived experience between Ontarian territories.

(** Is it possible to be nomadic and rooted at the same time?)

I am exploring new forms of nomadism, particularly linked to my current artistic projects, especially to the subjects of climatic migrations and homelessness. These are concepts that I have been exploring since 2005. This project can also be seen as a prequel or an introduction to my other projects related to contemporary nomadism.

The details of the installation are not yet completely finalized, but currently, I am designing a mobile (nomadic) structure made of wood with spaces for objects, assemblages, photographs, symbols, panels \ signs (to frame texts), to house memory, time, and geographical, family, linguistic, religious, relational, and cultural belonging.

(Concepts + notes, Taman Bradette: 2018.04)

 

 


















 

2022-02-02

L o n g i n g & B e l o n g i n g || || || || L_envie & la_nostalgie



e m o t  i o n A L__L A c u n ae

fault lines  

cracks in the armour


Waking to badfeeling 
like a lifetime-rerun

in this cochraneplace now : timetunnel_surreal, 
liminal

Gaps in my being -
an emptiness where feelings should be.

Longing & Belonging

Is that my attachment to objects?

Never belonging ; 

therefore, creating my own worlds?


In the creation of my own worlds, 

I sought out to create networks of belonging. 

----------------------------------------------------------

d e S__l a c u n e S__é m o t i o n n e l l e S

ces_lignes de faille

ces_fissures dans l'armure

Ce_réveil avec ces_sentiments cariés 
               (comme une reprise à satiété)

dans cette place_natale : ce terrier__temporel

liminal

Ces_lacunes dans ce_moi 
ce_vide



L_envie
 la_nostalgie

 Ces_attachements
 
& ces_liens
 
(?)

La_fixation

 & la_création

 
de mes propres domaines)

 
(& j_ai cherché à créer 
 

: mes réseaux d'appartenance


























Périphéries_art : Cobalt \-/ /-\ (Studio-Atelier-Résidences-Galerie)

Here is my new (as of November 2022), evolving workspace in Cobalt (Timiskaming, Northeastern Ontario, Canada), which I envision as an artis...